Des produits de qualité Le bio e(s)t mieux

Sur le terroir vinicole de l’AOP Faugères en Languedoc, nous distillons surtout du vin ou des marcs de raisin – bio, avec ou sans label.
Nous connaissons les vignerons et les vigneronnes qui nous fournissent et savons comment ils travaillent : Qui fait écouter de la musique à son vin, qui laisse ses moutons faire la pré-taille, qui ramasse toutes les feuilles malades à la main et qui ne veut pas être en labellisation bio parce que le standard de qualité proposé ne lui suffit pas.

Il en est de même pour les autres ingrédients : Ce sont surtout des amis qui ramassent les baies de genévrier et les herbes sauvages ou qui nous vendent leur verveine. C’est comme cela que nous assurons la haute qualité de nos produits et évitons les éventuelles mauvaises surprises des relations de travail plutôt anonymes.

Nos collaborateurs et collaboratrices partagent notre vision du bon produit et de la production saine pour l’humain et la nature. S’il y a des produits qui ne sont pas labellisés bio, la qualité par contre est la même voire supérieure aux standards biologiques dictés par l’Union Européenne.

Vegan

Nos produits sont vegan. En effet, les matières premières (le plus souvent du vin) n’ont pas été traitées avec des produits d’origine animale (le label bio le permet mais nous distillons du vin naturel) et nous n’utilisons pas nous-mêmes dans nos procédés de fabrication de produits d’origine animale.

Mais comment un vin ou un distillat peut ne pas être vegan ? Il faut savoir que pour la stabilisation, la clarification et la filtration, l’utilisation d’une longue liste des produits d’origine animale est permise : du sang de bœuf, du blanc d’oeuf, de la vessie de poissons, de la gélatine, du lait...

JPEG - 1.4 Mo
Vaches pâturant sur un vignoble du Domaine Barral – Photo ©Thomas Gendre

Pour ceux et celles qui sont strict(e)s : Il est juste de dire qu’il y a des vignerons qui font travailler des animaux (moutons, vaches, chevaux et cochons) pour l’entretien de la vigne. Vu que ces animaux ont une belle vie en se promenant dans les vignes, cela ne nous gêne pas.

Local

En bref, nous distillons ce qui pousse autour de nous pour limiter à la mesure du possible les impacts environnementaux, énergétiques. Il n’y a presque aucun ingrédient qui voyage plus de 200km pour arriver dans nos alambics. Même les fournitures viennent de la région.
Ok d’accord, le gaz lui, vient d’Algérie. Tant mieux, car nous sommes contre l’exploitation de gaz de schiste ! Mais le projet de plus long terme serait de gazéifier nos déchets organiques (qui nourrissent notre potager pour le moment) quand nous en aurons les moyens.

Le Languedoc Roussillon est un terrain de découvertes où nous sommes encore loin des limites.

Les expériences en biodynamie

Vu qu’une bonne partie de nos coopératrices et coopérateurs travaillent en biodynamie, nous nous sommes demandés ce que pourrait être son application aux spiritueux. Nous sommes encore dans une phase d’expérimentation avec l’énergisation des produits et le travail suivant le calendrier biodynamique.

Cela donne déjà de beaux résultats gustatifs – le même marc a aujourd’hui un goût très floral ou très minéral selon que l’on soit en jour fleur ou racine. Nous ne savons pas encore où cela mènera et ce que cela donnera, mais l’expérience est belle, fait plaisir, et en vaut la peine.

Actualités

  • Nous @ Wein Salon Natürel 3
    18 et 19 Mars 2017 à Cologne, Allemagne

    Nous aimons bien la démarche de Surk-Ki Schrade, qui tient sa cave « La Vincaillerie » à Cologne et import nos produits depuis deux ans déjà !
    C’est son troisième salon, cette fois dans un très beau lieu de concert, le « Stadtgarten » en centre ville.
    Ravi d’y aller ! (...)

    Lire la suite
  • La Flouvovin, rupture de stock
    Nouveau lot disponible à partir de Juin 2017

    La Flouvovin, notre fine aromatisée à la flouve odorante, est devenue la première victime de son succès : La production de 2016 est en rupture de stock, et la nouvelle commencera quand cette graminée peut être ramassée dans les Pyrénées au printemps.
    Nous vous conseillons de réserver vos bouteilles dès (...)

    Lire la suite